Un très beau voyage

En ce moment, je suis dans mon trip jeux indépendants, et il faut bien avouer qu’on est plutôt bien gâté de ce côté-là. Dernièrement, j’ai terminé Raji : An Ancient Epic, première production du studio Nodding Heads Games. Un jeu qui m’avait fait de l’œil lors de sa sortie, et que j’ai enfin pris le temps de faire et de découvrir sur Xbox Series X via le Xbox Game Pass. Le jeu est disponible également sur PC, PS4 et Nintendo Switch. Raji : An Ancient Epic nous propose de découvrir la mythologie indienne, et ne la connaissant que trop peu, c’était une merveilleuse opportunité d’en apprendre plus tout en s’amusant. Qu’est-ce que j’en ai pensé une fois le générique de fin ? Le voyage fut agréable ? Je te laisse découvrir mon avis juste en dessous.


Hindou moment de fraternité

Vraiment magnifiques ces scènes cinématiques

Raji : An Ancient Epic nous raconte l’histoire de Raji et de son frère Golu, qui participent aux festivités du carnaval avec un numéro de funambule. Tout se passe pour le mieux pour notre duo frère et sœur, ils s’amusent, c’est la joie de vivre, un bon moment de partage et de fête. Malheureusement, les célébrations sont de courtes durées, des démons viennent tout gâcher. Des créatures envoyées par Mahabalasura, une divinité démoniaque qui n’a qu’une seule idée en tête, attaquer les habitants. Il profite par la même occasion de kidnapper Golu ainsi que d’autres enfants avant de disparaître. Raji se lance donc alors à la poursuite des démons qui retiennent son frère, sans se rendre compte qu’elle a été choisie par les dieux afin de mettre un terme à cette menace maléfique.

J‘ai beaucoup aimé la narration de Raji : An Ancient Epic, déjà par les thèmes abordés, la culture indienne et sa mythologie. On y parle de dieux, de fables et de légendes propres à l’histoire de l’Inde. Et j’ai trouvé ça fascinant et captivant à suivre, vraiment. L’histoire du jeu est racontée à travers de sublimes cinématiques, des scènes à base de spectacles de marionnettes ombragés du plus bel effet. Ce qui apporte directement une immersion immédiate et un charme fou à la narration. Pendant les sessions de jeux, l’histoire est racontée par deux divinités, qui racontent ce qu’il se passe, ce qui attend notre chère Raji, son destin, sa mission. J’ai vraiment eu un p’tit coup de cœur pour cette narration, la culture indienne n’est pas assez mise en avant dans le monde du jeu vidéo, et Raji : An Ancient Epic le fait divinement bien.


Dépaysement assuré

C’est somptueux du début à la fin

Gros point fort du jeu, la direction artistique du titre qui est juste magnifiquement réalisée. Les niveaux du jeu et les différentes zones que l’on parcoure ont tous une atmosphère différente, des lieux qui transpirent l’amour pour l’Inde. Des décors aux multiples détails, aux couleurs saisissantes, Raji va traverser des tableaux plus beaux les uns que les autres. Et pour accompagner son périple, une bande sonore avec des sonorités indiennes qui rend l’expérience encore plus immersive. Les musiques sont parfaitement adaptées aux situations que rencontre nos héroïne, qu’elles soient intenses ou plus douces, elles arriveront à te séduire à coup sûr. Un voyage avec des environnements de toute beauté ! Techniquement, ça tourne impeccablement, comme je le disais, j’ai joué à Raji : An Ancient Epic sur Xbox Series X, et rien à redire, tout est parfait.


Un gameplay on n’peut plus classique

Raji est très courageuse ♥

Concernant le gameplay du jeu, Raji : An Ancient Epic mélange un peu les genres. On est sur un jeu d’exploration, avec une p’tite touche de platformer et une pointe de beat’them all. Dans la grande majorité du temps, on contrôle Raji qui va se la jouer Princess of Persia, en escaladant des parois pour progresser. Le jeu se veut dirigiste, on sait globalement où il faut aller, une progression qui se veut fluide, avec une caméra qui se gère seule, sans aucun moyen de l’orienter. Un gameplay très classique, on saute, on grimpe, mais aussi on tape sur des démons, et oui car Raji sait aussi se défendre. Plusieurs armes s’offriront à elle, avec différents pouvoirs comme celui de l’électricité, du feu ou de la glace. Les combats s’enchainent assez facilement, pas de grosses difficultés, rien de bien transcendant non plus. J’ai largement préféré le côté exploration et plateforme aux combats qui sont pour la plupart assez anecdotiques. Il y a juste un combat face à un boss qui m’a plu, le reste, c’est un peu aux oubliettes haha.

Leeee feuuuu ça bruuuule

Conclusion : une très belle expérience que je recommande

Merci Nodding Heads Games pour ce beau moment

Bon bah que rajouter de plus ? J’ai passé un très bon moment à jouer à Raji : An Ancient Epic. Les studios indépendants ont vraiment cette créativité à part qui fait toute la différence. Le jeu te fera parcourir le temps de quelques heures (5 heures environ pour le terminer) des lieux qui respirent la mythologie indienne. Une histoire à la narration exemplaire, une direction artistique magnifique, des musiques sublimes, beaucoup de qualités qui te feront passer un bon moment. Même s’il y a quelques hics, comme quelques bugs de collision ou encore la caméra et ses angles de vue pas toujours adéquats selon les situations. En tout cas, je ne regrette absolument pas de lui avoir laisser sa chance, Raji : An Ancient Epic c’est une grand OUI ! Disponible je le rappelle sur PC, PS4, Xbox Series, Xbox One et Nintendo Switch !

Tu as joué au jeu ou pas ?

 

Tu veux réagir avec Facebook ?

Tu veux réagir avec Wordpress ?

%d blogueurs aiment cette page :