Un petit bijou ce Metroid : Samus Returns

Bonjour les amis, j’espère que vous allez bien et que vous êtes en forme, car un nouveau test est de sortie sur le blog, et il concerne cette fois la dernière aventure de la belle chasseuse de primes : Metroid Samus Returns sur Nintendo 3DS. Comme vous l’avez vu il y a quelques jours ici même via son unboxing, j’ai reçu l’édition « héritage » du jeu et ni une ni deux, je me suis mis directement à jouer. Impatient de découvrir ce remake de l’opus GameBoy, Metroid II : Return of Samus, je n’ai pas réussi à lâcher ma 3DS tellement que j’étais à fond dedans. Et, ce midi, j’ai terminé le jeu, et c’est donc le moment de vous en parler et de vous donner mon avis concernant Metroid : Samus Returns. Vous êtes prêt ? C’est parti mon kiki.


Samus Aran plus en forme que jamais

Qu’est-ce que ça fait plaisir de la revoir

Ce n’est pas tous les jours qu’on a le droit à un opus de la saga Metroid, après un Federation Force, spin-off qui a beaucoup déçu les joueurs et la presse (que je n’ai même pas ouvert d’ailleurs), on revient à des fondamentaux avec ce remake de l’opus GameBoy. Je me souviens avoir joué à l’époque à Metroid II : Return of Samus, mais je n’avais jamais eu l’occasion de le terminer. C’était beaucoup trop difficile pour mon âge, mais je compte bien m’y remettre. En attendant, ce Metroid : Samus Returns est un bel hommage à son ancêtre, bien plus qu’un remake, il arrivera à surprendre plus d’une fois les fans et les joueurs de la saga. On y retrouve une Samus Aran bien plus souple et énergique que dans ses anciennes aventures, avec de belles nouveautés dans l’histoire que je vous laisserai découvrir par vous-même. Très content de la revoir, en attendant sa prochaine aventure inédite sur Nintendo Switch dans Metroid Prime 4.


Gros coup de polish en vue

C’est très joli pour de la 3DS

Ce qui m’a le plus impressionné lors de mes sessions sur Metroid : Samus Returns, c’est sa réalisation. Que ce soit sa réalisation graphique avec une Samus Aran plus belle qu’avant, des décors soignés et détaillés, des niveaux absolument exquis pour les yeux. Ainsi que sa réalisation sonore, ceux qui connaissent la saga Metroid ne seront pas dépaysés, on y retrouve dans ce Metroid : Samus Returns toutes les sonorités les plus cultes de la licence. Et forcément, quand on compare cette version à celle de son ancêtre, il y a comme du renouveau dans l’air. Je m’attendais à jouer à un simple remake, mais on en est bien loin. Le jeu est très agréable à jouer, et sur Nintendo 3DS, ça le fait encore plus. Pouvoir y jouer n’importe où ajoute un plus à ne pas sous-estimer. Cela faisait bien longtemps qu’un Metroid digne de ce nom n’était pas sortie sur une console portable Nintendo, et ce Metroid : Samus Returns fait du bien. Surtout pour une 3DS en fin de vie, qui signe encore une fois un excellent opus dans son catalogue déjà bien fourni.


Côté gameplay, on mixe l’ancien et le nouveau

De nouvelles capacités pour notre Samus

Metroid : Samus Returns mixe entre l’ancien et le nouveau, on y retrouve dans son gameplay les indispensables comme la boule morphing, les bombes, la boule araignée ou encore le laser de glace. Mais aussi de nouvelles capacités qui sont un vrai plus dans ce remake. Les Capacités Aeion, identifiés par une jauge, permettent à Samus d’utiliser plusieurs fonctions bien utiles lors de sa quête à la chasse aux Metroides comme utiliser un scanner (qui permet de dévoiler les passages secrets), un bouclier (protection contre les dégats des ennemis), des tirs en rafale ou encore un ralentissement du temps. Autant vous dire qu’on ressent lors de nos sessions la progression et la puissance que dispose Samus Aran, qui s’agrandit petit à petit au fil de l’aventure. De plus, comparé aux précédents opus, on constate une manipulation de Samus Aran revue, beaucoup plus souple, plus maniable, moins rigide, beaucoup plus agréable. J’ai comme eu l’impression d’avoir le gameplay de Metroid : Other M mais revisité, et c’est une excellent chose.


Ça manque d’un petit quelque chose quand même

Samus, are you alive ?

Pour faire court, dans cet opus, Samus Aran retourne sur la planète SR388 afin d’exterminer les derniers Metroides connus, et lors de sa quête, il faudra donc vaincre un nombre de Metroides donné afin de progresser dans les différentes zones du jeu. Et, c’est tout. Malgré un gameplay riche et revisité, une refonte graphique merveilleuse, il manque quand même un chouilla d’interactivité et de mise en scène. Certes, on retrouve dans le jeu quelques cinématiques afin de présenter certaines nouvelles armes ou ennemis, mais je m’attendais quand même à plus que ça. Cela se débloque seulement vers la fin du jeu, vous y retrouverez quelques scènes cinématiques et du coup, un peu plus de théâtralisation, et je trouve ça bien dommage. Bien évidemment, je ne demandais pas la lune non plus hein, mais c’est le seul point négatif que j’ai trouvé à Metroid : Samus Returns, et il en faut bien un. À part ceci, c’est du kif en cartouche, vraiment.


Conclusion : un indispensable pour votre 3DS

Un petit bijou ce Metroid : Samus Returns

Etant un fan de Samus Aran et plus en général de la saga Metroid, je ne peux que vous recommander de craquer pour Metroid : Samus Returns. Il fera du bien à votre Nintendo 3DS, et va vous occuper pendant de nombreuses heures (10 à 15 heures pour le terminer une première fois). C’est beau, soigné, vivant, un remake comme on en fait plus, ce n’est pas qu’une simple version améliorée, c’est un tout nouveau jeu, et quel jeu ! J’ai adoré retrouver notre chasseuse de primes préférée et je suis content de voir la saga avoir un tel opus, accessible à tous, que ce soit aux novices comme aux fans, il arrivera sans aucun doute à vous séduire. Moins difficile et punitif que d’autres épisodes, même les moins fidèles de la licence arriveront à y jouer confortablement et à prendre autant de plaisir que moi. Ne pas l’acheter serait une erreur, vous passeriez à côté d’une petite pépite.

[amazon_link asins=’B073CV8QJG,B07339W2V7,B074PDCWX7,0744018749′ template=’ProductCarousel’ store=’tathga-21′ marketplace=’FR’ link_id=’b7227c5a-ec87-11e7-81c1-cb3e68b86b60′]

Allez-vous partir à la chasse avec Samus Aran vous aussi ?

Tu veux réagir avec Facebook ?

Tu veux réagir avec Wordpress ?

%d blogueurs aiment cette page :