Un p'tit bijou ce FEZ

Annoncé lors du dernier Indie World et directement sorti sur l’eShop Nintendo Switch, FEZ est arrivé en mode surprise sur la console hybride de Nintendo. Disponible depuis ouh lala, 2012 et est sorti sur toutes les consoles possibles et inimaginables, FEZ fait ses premiers pas sur Nintendo Switch et j’ai eu l’occasion d’y jouer et de le terminer pour en parer ici toi-même tu sais. J’avais brièvement déjà joué à FEZ il y a quelques années, je crois que c’était sur PS4 mais je n’avais pas poursuivi pour je n’sais quelle raison. Donc c’était une « presque » totale découverte pour moi, et qu’on se le dise, presque 10 ans après, le jeu de Phil Fish n’a pas pris une ride. Voici mon avis sur le jeu !


Gomez, le petit bonhomme qui PEZ

Un grand jour pour notre cher Gomez

Le jeu commence, on fait connaissance avec notre personnage, Gomez, qui se réveille tranquillement, et se dirige vers sa boite aux lettres, voir s’il a reçu ou pas du courrier. Surprise ! Une lettre à l’intérieur, un courrier du chef du village qui demande à Gomez de venir le voir, car c’est un jour spécial askip. Bon bah c’est parti, on grimpe rendre visite au chef, et une fois arrivé, attention ça ne rigole plus, on va devoir réparer l’espace-temps, en clair sauver le monde qui commence à partir en sucette. Drôle de journée dit donc pour notre Gomez, qui va devoir rassembler des fragments d’un artefact géant afin de remettre de l’ordre dans les dimensions. Et pour se faire, il va se munir d’un petit chapeau rouge, un fez, qui va lui permettre de switcher de côté, en clair de tourner l’environnement. Courage mon ami, c’est clair que comme journée pépère, il y avait bien mieux, mais tu vas certainement kiffer ton aventure !

Petit chapeau, grande aventure

Au delà de ce que tu vois

De jolies couleurs et panoramas ♥

On va parler sérieusement maintenant, FEZ est un jeu ultra apprécié par les joueurs et par la presse pour diverses raisons. Premièrement, ses graphismes, sa direction artistique et son sound design exceptionnel. On est sur du pixel-art, perso je suis fan des jeux avec ce genre de graphismes. Une DA avec une ambiance très captivante, qui mélange les couleurs et les atmosphères. Parfois des couleurs très vives, très lumineuses, et parfois très sombres, très creepy. Il t’arrivera surement à de nombreuses reprises de rester immobile juste pour écouter les musiques qui sont incroyables, et être en mode contemplatif. Certaines zones sont vraiment magnifiques, tu verras, un régal.

Mais aussi et surtout, ce qui plait énormément dans ce jeu, c’est son gameplay et son game design original ! FEZ est un jeu platformer/réflexion avec un peu de puzzle game, bref, un joli pot-pourri qui fait vraiment bien le taf. Dans FEZ, il faudra donc alterner entre les perspectives des niveaux, afin de progresser, d’avancer et de résoudre quelques énigmes. Et puis au passage, récolter plusieurs cubes dorés, dispatchés un peu partout dans le jeu. Huit de ces fragments formeront l’un de ces précieux artefacts qui aident à « réparer » le monde. Le jeu est en 2D dans des niveaux qui sont en réalité en 3D, il suffit de tourner la zone en temps réel pour que la zone change d’angle. J’ai mis un p’tit extrait juste en dessous pour te montrer un peu comment se joue FEZ, rien qui spoile je te rassure, tu peux cliquer bébé.


Du challenge, des secrets, une bonne durée de vie

TADADA DAAAAAA

Qu’est-ce qu’on s’amuse avec FEZ, mais genre vraiment. Avec cette manière de jouer aux petits oignons qui pouce la curiosité au maximum, FEZ n’est jamais frustrant. Côté difficulté, ça va, c’est adapté à tout le monde, ce n’est pas un jeu difficile en soit, mais certains passages demanderont un peu plus de réflexion. Car en plus de former/trouver tous les cubes, il y a quelques secrets à découvrir, certains ouvriront de nouveaux chemins, d’autres te permettront de récolter des « anti-cubes », qui sont bien plus difficiles à trouver. En clair, si tu veux le finir à « 100% » (mais le vrai 100% c’est + de 200% ouais c’est perché haha) il va de falloir quelques heures quand même. Faut compter je pense une bonne vingtaine d’heures. En tout cas moi je ne suis pas très loin, j’y joue en petites sessions le soir avant de dodo, parfait pour bien fatiguer ton cerveau haha.


Conclusion : tu peux y aller les yeux fermés

Un incontournable dans le monde indépendant

Je suis vraiment très content d’avoir pu jouer et finir ce FEZ qui m’a été très conseillé durant ces dernières années, comme étant un chef d’œuvre du jeu indé. Et pour le coup, je ne peux que valider ! Cette version Nintendo Switch est après recherches, identique aux autres versions. Le truc cool d’y jouer sur Nintendo Switch, c’est que tu peux y jouer en mode portable, c’est d’ailleurs ce que je fais perso. Techniquement impeccable, pas de soucis rencontrés, à la bien cousin. Donc si tu as une dizaine d’euros qui traine, et que tu ne sais pas quoi prendre comme jeu sur l’eShop Nintendo Switch, je te conseille vivement ce FEZ. Un bol d’air frais dans ce monde vidéoludique où tout se ressemble, qui est comme le bon vin, se bonifie avec le temps.

Tu as déjà joué à ce FEZ ?

Tu veux réagir avec Facebook ?

Tu veux réagir avec Wordpress ?

%d blogueurs aiment cette page :