Assez compliqué ce Shenmue III...

Disponible depuis le 19 novembre dernier, ce n’est que maintenant que je donne mon avis sur LE jeu que tout le monde attendait, LE jeu que tout le monde craignait aussi, Shenmue III. Il s’agit donc du troisième volet de la saga Shenmue, opus qui a été en partie financé par un projet Kickstarter qui a fait beaucoup de bruit. Shenmue III est réalisé par Yu Suzuki, le papa des deux premiers (le test des versions HD est disponible ici), et est sorti sur PC et PlayStation 4. Personnellement, j’étais très impatient de pouvoir y jouer, je remercie encore une fois Koch Media France pour l’envoi du jeu ! Et j’ai pris mon temps afin de le déguster comme il se doit, et maintenant je suis ready pour te dire ce que j’en ai pensé. Ça t’intéresse ? Ouais ? Génial alors ! Voici donc mon test de Shenmue III, bonne lecture !


Elle est là, enfin, la suite de l’histoire

Shenhua et Ryo sont de retour

Bon bon bon, si tu découvres la saga Shenmue avec ce troisième opus, c’est pas le meilleur moyen. Même si, je te rassure, tu peux quand même car Yu Suzuki te propose une vidéo récapitulative expliquant tout ce qui s’est passé dans les deux premiers épisodes. Mais tu le sais, le mieux c’est d’y jouer. Surtout que les versions HD sont disponibles sur PC, PS4 et Xbox One, tu n’as pas d’excuses. Clairement, pour ne pas spoiler, je ne compte rien te dire de ce qu’il va se passer dans ce troisième opus. Juste que c’est la suite directe du deuxième. On y retrouve notre beau et courageux Ryo Hazuki et Shenhua Ling, en Chine, là ou on les avait laissé dans Shenmue II sur Dreamcast il y a maintenant 18 ans. Ah ouais quand même, ça fait un bail ! Une histoire qui avait été stoppée assez rapidement à la fin de l’opus précédent, du coup, ça fait quand même un p’tit quelque chose. Les fans de la première heure seront très ravis de retrouver cette intrigue, ces personnages, cette ambiance. Les autres, bon, j’en mets ma main à couper que ce sera un peu plus compliqué d’accrocher. Pourquoi ? Baaaaaah parce qu’il ne va pas se passer tant de choses que ça hein. On est vraiment très loin de ce qu’on a vécu sur Dreamcast à l’époque. Mais je n’en dit pas plus, faut découvrir ça par soi-même. Un jeu fait essentiellement pour les fans, ça c’est indéniable.


Beau de loin, mais loin d’être beau ?

Ah ouais sympa dit donc

La première chose qui m’a frappé en jouant à ce Shenmue III, c’est ses graphismes et sa direction artistique. Ah ouais quand même. On est plutôt bien gâté hein. C’est sublime par ici ! Déjà que les deux opus précédents sur Dreamcast étaient très beaux, à l’époque et encore aujourd’hui. Mais alors là, on est au dessus hein. On débute l’aventure dans le village de Bailu, là ou crèche notre Shenhua adorée, c’est le dépaysement total. Habitué aux grandes métropoles dans Shenmue et Shenmue II, et bien dans Shenmue III c’est la campagne, les champs et les vaches. Ça ne fera pas de mal à Ryo Hazuki tu me diras, qui lui aussi, est encore plus beau qu’avant. Que ce soit les décors, l’environnement, les personnages ou bien les effets de lumière, j’ai trouvé ça très plaisant à voir. Surtout lorsque tu sais comment a été développé le jeu, avec des conditions assez pénibles, bah tu peux quand même lever ton chapeau pour les féliciter. Même si, la beauté, c’est bien, mais ça ne fait pas tout.

L’univers Shenmue dans toute sa splendeur, mais…

Effectivement, le jeu est beau, ça c’est indéniable. Bourré de charme, une ambiance Shenmuesque comme on aime, et ça, on l’a retrouve direct, dès les premiers instants. Un bol d’air frais, un voyage, une quête spirituelle, une aventure avec un grand A. C’est beau ce que je dis hein ? Mais, car oui, il y a toujours un mais, beau de loin mais loin d’être beau ? En effet ! Car au fur et à mesure que j’y jouais, je me rendais compte, que bah, quand on creuse un peu, c’est pas si joli que ça. Je m’explique. Je reproche au jeu, ce manque d’interaction évident et flagrant avec la nature, avec les choses qui nous entoure durant tout le jeu. Quand Ryo traverse un champ de tournesol mais qu’aucune fleur de bouge, qu’aucun brin d’herbe ne se secoue après le passage de notre héros, c’est d’une rigidité affligeante. Et ça, j’ai vraiment du mal. Je trouve que ça casse direct l’immersion. Depuis The Legend of Zelda : Breath of the Wild (oui c’est clairement pas comparable, on est d’accord) dont la physique du jeu avec la nature était parfaite, bah depuis, c’est vraiment difficile de faire sans. Shenmue III mise sur de très beaux décors, de très beaux panoramas, c’est sublime, c’est contemplatif, mais il y a ce p’tit truc qui me dit que ce n’est pas « vivant », pas « concret ». Dommage.


Un gameplay resté dans le passé

Coucou, tu veux voir ma…

Alors là, il y a du bon et du vraiment moins bon dans ce Shenmue III. Pour ceux qui ne connaissent pas vraiment l’esprit Shenmue, on y incarne un jeune homme qui va passer la plupart de son temps à interroger les gens autour de lui afin d’avoir des réponses aux questions qu’il se pose. Un homme qui veut faire justice lui-même par ses propres moyens. Et clairement, niveau moyens, il n’en a pas des masses. Donc, dans ce Shenmue III, comme dans les précédents, c’est la même. Tu vas devoir questionner un peu tout le monde, faire des allers-retours, tout le temps, afin d’avoir de nouvelles informations qui te permettront de progresser dans ta quête. Clairement moi ça me va ! J’adorais faire ça dans Shenmue et Shenmue II, j’suis ok avec ça, surtout que c’est toujours bien foutu dans ce troisième opus. C’est même plus facile. Plus obligé d’attendre telle ou telle heure, ça skipe pour toi (ça perd de son charme aussi), tu as toujours ton fidèle carnet de notes, que tu peux relire à tout moment, bref je kiffe bien ! Mais alors, tooout le reste, oh my god ce n’est pas possible !

Les QTE, un échec total dans ce troisième opus

Les QTE, (Quick Time Event), tu sais c’est les phases ou il faut que tu appuies rapidement sur un touche pendant une action bien définie ? Et c’est dans Shenmue III, c’est totalement raté. Pourtant les QTE, c’est l’essence même de Shenmue, bon, c’est pas lui qui les a inventé mais qui les a vraiment démocratisé, grâce à lui que le terme QTE est né. Et il ne fallait clairement pas merdé avec ça, surtout pour un jeu tel que Shenmue III. Et bien c’est loupé. Les phases QTE dans Shenmue III ne sont pas amusantes du tout, elles sont beaucoup trop rapides, parfois c’est quasi impossible d’avoir le temps de réaction nécessaire tellement que c’est rapide. Tu n’as même pas le temps d’appuyer sur la touche demandée que hop, elle n’est déjà plus là. Je n’ai jamais réussi à passer une scène de QTE dans devoir la refaire encore et encore, du coup tu retiens les touches, mais l’action et l’énergie de la scène n’est plus du tout présente. Mais quelle déception, franchement j’étais dégoûté, vraiment.

Le rapport à l’argent dans cet épisode est beaucoup trop soutenu

Et ce n’est pas fini, dans la liste des choses casse-burnes de ce Shenmue III qui rende le jeu pénible, c’est l’argent. Alors pour répondre clairement, oui, l’argent dans Shenmue III, tu vas en avoir besoin, encore et encore. De l’argent pour te nourrir, afin de remplir une barre de vie qui se vide petit à petit (quelle idée de merde aussi ça), à force de marcher, de courir, de t’entraîner, de combattre. De l’argent pour t’équiper, t’acheter des souvenirs, appeler des proches, payer ta chambre d’hôtel. Bon bah c’est clairement une simulation de vie quoi. Rien de fou à l’horizon tu me diras. Mais aussi, tu vas avoir besoin d’argent pour progresser littéralement dans ton aventure, genre si tu ne paies pas cette somme à un PNJ, tu ne peux pas continuer, là c’est un peu plus gênant. Et parfois, c’est des sommes assez conséquentes, et clairement ça fait chier sa race. Donc, pour avoir de l’argent, il va falloir travailler en coupant du bois, qui, qu’on se le dise, ne rapporte quasi rien. Tu peux aussi jouer à des jeux de chance, en misant, comme dans les précédents, et là, tu peux gagner comme perdre, ça, c’est le hasard. Ou alors cueillir des fleurs, et les revendre pour te faire un peu de tunes. Globalement, tu as plusieurs moyens de te faire de l’argent dans le jeu, c’est pas vraiment ça le problème, le soucis c’est qu’on zoome beaucoup trop sur cet aspect, et c’est ça qui est malaisant je trouve. Argent, argent, argent. Ouais ça va, tu en avais pas assez demandé sur Kickstarter ou quoi ?

Un gameplay qui reste trop sur ses acquis

Alors oui, le tout premier Shenmue, à l’époque, c’était quelque chose. Avant-gardiste, il a clairement apporté sa touche personnelle, il fait partie des jeux qui ont marqué le monde du jeu vidéo, et ça, ça ne changera jamais. Shenmue III, c’est une tout autre histoire. Le jeu a tenté de garder ce qu’il se faisait à l’époque, sans apporter une touche de modernité. Parce que oui, avant c’était quelque chose, mais maintenant, bah ça parait tellement fade. Même si, de base, je le savais, et c’est ce que j’aime dans Shenmue, c’est pas Yakuza quoi. C’est beaucoup plus tranquille, relax, posé. Et ça m’allait très bien. Mais clairement, même en ayant un maximum de recul, en prenant le jeu tel qu’il est, ce gameplay n’est pas assez dépoussiéré pour moi. Cette barre de vie qui se vide, c’est une plaie totale. Une mini-map illisible, c’est pas possible. Ce système d’argent, ah ouais non quoi. Parfois des allers-retours qui n’ont aucun sens, juste pour prolonger la durée de vie du jeu, et ça se ressent grave. Les choses que j’ai bien aimé, c’est les entraînements, ils permettent d’augmenter ta force, ton endurance, ça ouais, on est d’accord. Et ça a un véritable intérêt pour notre personnage ! Ryo doit devenir de plus en plus fort, afin de vaincre tu sais qui pour tu sais quoi, ok. Mais tout le reste, c’est la déception à 100%, et ça m’embête vraiment d’écrire ça.


Un jeu bourré de charme, tout d’même

Sauvé par sa direction artistique et son ambiance

Bizarrement, malgré tous ces défauts, le charme Shenmue opère tout de même. Ce qui sauve le jeu de tout ce tas de caca, c’est surtout sa direction artistique, la beauté du jeu, ainsi que son ambiance. Parce que oui, Shenmue III arrivera à te faire voyager, pas longtemps, mais suffisamment. J’ai eu quelques frissons aussi, je dois te l’avouer, des moments de nostalgie intenses, notamment lorsque tu prends le téléphone dans un certain hôtel. Oui, le jeu joue beaucoup sur la nostalgie, et tant mieux ! Il tente de prendre ce qu’il avait de meilleur à l’époque, mais il le fait très mal et c’est bien dommage. En revanche, l’ambiance est là. L’atmosphère si particulière de Shenmue. Avec ces belles musiques, ces jeux de lumière magnifiques, les lieux que l’on visite avec tous ces petits détails, ça fonctionne assez rapidement sur moi. Malheureusement, cela ne suffit pas. Trop de choses négatives dans ce Shenmue III, qui prennent l’avantage, et qui gâchent totalement l’ensemble du jeu. Snif…


Conclusion : une déception ce Shenmue III

Et j’en suis bien triste…

Bah ouais hein, je ne vais pas mentir. Shenmue III c’est la loose totale me concernant. Ce sera peut-être pas la même pour toi, cela reste que mon avis, je ne suis pas objectif du tout, tu me connais. Clairement, j’aurais même préféré qu’il n’existe pas. Surtout qu’il n’apporte quasi-rien, notamment dans l’intrigue principale du jeu, ça ne bouge pas des masses, un gros mouais. Pour savoir le fin mot de l’histoire, il faudra attendre un potentiel Shenmue IV, mais perso, j’y crois moyen. En tout cas, ce Shenmue III, un jeu que j’attendais, même si j’avais de grosses craintes depuis son annonce Kickstarter à l’E3 2015 de Sony, comme beaucoup. Et j’avais bien raison. Tout ça pour ça. C’est exactement ce que je me suis dit une fois le générique de fin défilant sur ma téloche. Mais quel gâchis, mais quel gâchis… Tout n’est pas a jeté dans ce troisième opus hein, mais clairement, si je devais faire le tri, il ne restait pas grand chose à la fin. Je souhaite de tout cœur qu’un jour, pourquoi pas dans 15 ans, sur PS7 ou PS8 j’en sais rien, on aura l’occasion d’avoir une suite qui, cette fois, clôtura une bonne fois pour toute la saga Shenmue. En prenant en compte toutes les erreurs de ce troisième volet, afin de mettre un point final sur une magnifique saga du passé qui n’est pas revenu ici pour souffrir okay ?

Tu en a pensé quoi de ce Shenmue III toi ?

Tu veux réagir avec Facebook ?

Tu veux réagir avec Wordpress ?

%d blogueurs aiment cette page :