La sorcière est de retour, et ça fait mal

La Bitch Witch de Nintendo est de retour, pour nous jouer un mauvais tour. En effet, Bayonetta, la sorcière sexy revient plus en forme que jamais, sur la dernière console de Nintendo, grâce aux portages de ces deux premières aventures. Et oui, en attendant Bayonetta 3 qui lui sera 100 % inédit et 100% sur Nintendo Switch aussi, il faudra donc faire ou refaire mumuse avec Bayonetta 1 et Bayonetta 2, sortis en 2010 et 2014. Personnellement, j’ai déjà joué aux opus sur Wii U, nous avions déjà eu le droit à cette compilation en 2014, et 4 ans plus tard, on recommence ! Mais pas grave, quand il s’agit de Bayonetta, on pardonne assez facilement tellement les jeux sont juste géniaux. J’ai donc terminé les jeux sur Nintendo Switch, et il est donc temps de donner mon avis sur ces portages. Alors, on achète ou pas ?


Ma sorcière bien-aimée

Personne ne ressemble à Bayonetta

Deux jeux dans cette compilation, deux fois plus de plaisir, deux fois plus de Bayonetta. Si vous ne connaissiez pas la sorcière, vous risquez d’être surpris par son caractère et son tempérament. Bayonetta c’est quoi ? C’est une allure, c’est de la provocation, mais aussi du sexy, de l’humour, de la magie, de la baston ! Tout ça résume parfaitement bien l’univers de la licence. Certains accrochent, d’autres trouvent ça un peu too-much, personnellement je suis plus que fan de la sorcière. Déjà parce que ça ne court pas les rues ce genre d’héroïne, vous allez l’adorer j’en suis certain. Derrière son apparence de maîtresse sado-maso avec sa tenue en latex et ses poses subjectives, se cache au fond une personnalité extrêmement attachante, je suis vraiment sous le charme de cette sorcière. M’aurait-elle lancé un sortilège ? Il y a bien des chances…


Sur place ou à emporter ?

Vous avez le choix des armes

Et à chaque fois c’est la même chose, la Nintendo Switch est géniale pour ça, avoir la possibilité de jouer sur son canapé, sur la télé ou dans son lit, sur la tablette. Imaginez, emmener Bayonetta dans son lit, c’est plutôt chouette non ? Surtout lorsqu’on voit à quel point les portages sont parfaits. Notamment Bayonetta 2 qui est encore meilleur que sur Wii U, que ce soit en mode dock ou non, c’est exactement le même. C’est fluide, du 60 FPS constant, ça fait clairement le job. Quant à Bayonetta premier du nom, est aussi très agréable à faire sur Nintendo Switch, même si il n’est plus tout jeune comparé au deuxième, et ça se ressent un chouilla. Alors oui, ce ne sont que des portages, mais des portages réussis, même si c’est assez fainéant je vous l’accorde, mais au moins ça tient la route. C’est très agréable à jouer, en mode portable ou en mode salon, les deux premières aventures de la sorcière à portée de main, c’est juste canonissime.


Le meilleur du beat them all

Bayonetta 2, un must-have

Déjà que le premier est une tuerie, alors le deuxième, mamamia qu’il est délicieux. J’adore Bayonetta 2, autant que le premier, peut-être un peu plus en fait, j’avoue que je ne sais pas trop. Les deux sont tellement incroyables que c’est toujours pas évident de trancher. Mais une chose est sûre, Bayonetta 2 est selon moi, un des meilleurs beat them all. Ah oui les gars, je prends des risques, je vais recevoir énormément de messages genre : « Ouaaaais mais tu n’es pas objectif ninininin »… Ah mais ça c’est clair les gars, je ne suis jamais objectif, et j’assume tellement haha. Pour revenir au jeu, oui pour moi il figure parmi les meilleurs de sa catégorie, il mets une fessée monstrueuse à ses collègues tellement il est rafraîchissant, nerveux, fluide, avec un gameplay aux petits oignons, exigeant certes, mais bourré de bonnes idées. Et puis, wow quoi, qu’est-ce qu’il est beau. On peut clairement encore une fois remercier Nintendo d’avoir sauvé la licence, qui allait sombrer dans l’oubli. Merci les gars, un chef d’oeuvre !


L’essayer c’est l’adopter

Elle n’attend plus que vous

En effet, Bayonetta et Bayonetta 2 méritent clairement que l’on se penche sur eux, et pas seulement sur le beau décolleté de la sorcière. En attendant Bayonetta 3, cette compilation est indispensable à votre ludothèque Nintendo Switch, surtout pour ceux qui n’ont jamais pris le temps de découvrir l’univers de Bayonetta. Vous l’avez raté sur PS3, Xbox 360, Wii U et sur PC ? Ne vous en faites pas, la Nintendo Switch arrivera à vous séduire avec cette jolie compilation. Et pour ceux qui, comme moi, l’avaient déjà sur les consoles précédentes, et bien vous avez le choix de le reprendre ou non. Perso j’ai craqué pour l’édition spéciale, et j’en suis plus que ravi. Allez, les gars, il faut soutenir la sorcière ! Surtout qu’elle possède de jolis arguments pour vous convaincre…


Conclusion : cette fois-ci, c’est la bonne

Bayonetta + Bayonetta 2 = cocktail explosif sur Nintendo Switch

Tout n’est pas parfait dans le monde de Bayonetta, il y a quand même quelques trucs à redire sur ces portages. Déjà, Bayonetta premier du nom, graphiquement, a un peu vieilli, surtout lorsqu’on le compare au suivant, ce n’est pas catastrophique, loin de là, mais quand même, il faut le dire. Aucun bonus, ni ajouts dans ces portages, bêtes et disciplinés, sans doute parce qu’ils sont déjà bien fournis ? Sans doute. Et toujours sur le premier Bayonetta, il se peut que vous galériez à voir ce qu’il se passe dans quelques situations en mode portable, j’ai ressenti une légère gêne de lisibilité, mais à part ça : C’EST DE LA BOMBE ATOMIQUE LES GARS ! Les musiques, l’ambiance, l’univers, les super-pouvoirs de la sorcière, les personnages… Qu’est-ce que j’aimerais découvrir ces jeux avec des yeux neufs, le charme Bayonetta opère dès les premiers instants. Et quel plaisir de pouvoir faire les deux aventures sur Nintendo Switch, de castagner du démon partout, ça fait clairement le job. N’hésitez plus, il vous faut cette compilation, vous en avez besoin, et faire connaissance avec Bayonetta, la plus sexy des sorcières, ça n’a pas de prix.

Alors les amis, vous aimez Bayonetta sur Switch ?

 

Tu veux réagir avec Facebook ?

Tu veux réagir avec Wordpress ?

%d blogueurs aiment cette page :