On en parle partout, tout le temps, Nintendo ressort en version mini une de ces consoles légendaires : la NES. Officiellement prévue pour le 12/11/2016 (demain, jour ou j’écris cet article), faisons un point sur les points forts et les points faibles de cette réedition by Nintendo et ce que la NES Mini apporte. Qui ne va pas craquer pour ce petit bijou ? Très peu de monde je pense, déjà en rupture de stock avant même sa sortie officielle, la NES Mini ne laisse personne indifférent. Dans cet article, je vais partager avec vous ce que j’ai retenu de cette machine concentrée de souvenirs et de nostalgie en quelques points, c’est parti mon kiki.


Le design de la NES Mini

Bien évidemment, ce qui nous frappe au premier regard, c’est le design de la NES Mini, réplique presque similaire à l’originale. Comme son nom l’indique, elle est mini, réduite pour un format plus compacte et plus pratique au transport. Le boîtier mesure 12,5 cm de longueur, largeur de 10 cm et une hauteur de 4,5 cm, bien plus petite que la NES classique, vous l’aurez compris. Ça lui donne un style des plus attachant, c’est tellement mignon ce format de mini console, elle peut même servir d’objet de collection, et c’est je pense, l’un des points forts de la machine. On retrouve tout de l’originale : les boutons Power et Reset, les deux emplacements pour les manettes, le nom de la console, et ses couleurs mythiques, un très beau produit, vraiment.


La manette et son câble (trop ?) mini

Gros gros point noir de cette NES Mini : c’est sa manette, plus précisément son câble, qui est deux fois beaucoup plus court que celle de l’originale : 75 cm seulement. Conscient que ce problème peut devenir un avantage commercial, certains fabricants vendent sur le net, des rallonges pour augmenter la taille du câble, et même des manettes sans-fils conçus pour la NES Mini. Outre ce problème de taille, la manette elle, est typiquement la même, avec des angles un peu moins carrés, qui fait de suite, beaucoup moins mal après plusieurs heures de jeu, les vrais savent.


Les jeux, 30 classiques

Forcément, ce que les jeux veulent, c’est des jeux, et dans la NES Mini, il y à de quoi faire : 30 indémodables de la NES reviennent. Pré installés, prêts à l’emploi, c’est avec bonheur que l’on va prendre plaisir à découvrir ou redécouvrir les hits du passé :

Balloon Fight – Bubble Bobble – Castlevania – Castlevania II : Simon’s Quest – Donkey Kong – Donkey Kong Jr – Double Dragon II : The Revenge – Dr. Mario – Excitebike – Final Fantasy – Galaga – Ghosts’n Goblins – Gradius – Ice Climber – Kid Icarus – Kirby’s Adventure – Mario Bros – Mega Man 2 – Metroid – Ninja Gaiden – Pac-Man – Punch-Out!! Featuring Mr. Dream – StarTropics – Super C – Super Mario Bros – Super Mario Bros. 2 – Super Mario Bros. 3 – Tecmo Bowl – The Legend of Zelda – Zelda II : The Adventure of Link


Les différents filtres et saves

On possède 3 options d’affichage : une définition originale, une définition en 4:3 et un mode à l’ancienne via un filtre cathodique, pour un grain d’image rétro, que j’apprécie fortement. Pour les sauvegardes, 4 emplacements sont prévus à cet effet, des sauvegardes similaires à la console virtuelle Wii ou Wii U qui nous permet de sauvegarder à n’importe quel moment, et dieu sait que c’est super lorsque l’on parcoure un jeu très difficile. J’aimais beaucoup cette fonction qui m’a permis de boucler certains titres, que je vais utiliser de nombreuses fois encore sur la NES Mini.


Prix mini et conclusion

Cette NES Mini affiche un prix très correct et abordable : 59.99€ en moyenne, un petit prix qui accroche et suscite l’intérêt, la preuve, elle part déjà comme des petits pains au chocolat de Copé avant même sa sortie officielle. Introuvable pour le moment, des réapprovisionnement sont prévus avant les fêtes de Noël, donc ne vous inquiétez pas, il y en aura pour tout le monde ! Sinon pour finir, cette NES 2.0 est quand même super agréable, elle permet aux plus jeunes de découvrir les ancêtres de Nintendo, et les piliers du jeu vidéo, et pour les plus anciens, replonger dans leurs plus beaux souvenirs d’enfants. L’effet de nostalgie fonctionne, pour tous, et c’est bien la l’aspect commercial de Nintendo, touché les joueurs pour qu’on passe à la caisse, et ça fonctionne. La NES Mini sort donc le 12 Novembre, un indispensable pour cette fin d’année 2016.

 

Tu veux réagir avec Facebook ?

3 thoughts on “[TEST] Points forts et points faibles de la NES Mini, l’incontournable de cette fin d’année

Tu veux réagir avec Wordpress ?

%d blogueurs aiment cette page :