Salut les copains, un nouveau test sur le blog ! Vous le savez, cela fait maintenant plus d’un mois que je squatte mon canapé (quand j’ai du temps libre bien évidemment), en compagnie de ma PS4 pour découvrir (enfin) la saga Kingdom Hearts, licence qui mélange les univers de Final Fantasy et celui de Disney. J’ai toujours voulu jouer à Kingdom Hearts, ça m’a toujours attiré , on me l’a souvent conseillé et j’ai enfin la possibilité de le faire grâce aux deux compilations disponibles sur PS4 regroupant tous les opus pour bien rattraper mon retard vidéoludique et pour devenir incollable. Avant de parler de la seconde compilation, je voulais déjà écrire un test sur celle-ci, la compilation Kingdom Hearts HD 2.8 : Final Chapter Prologue, à vos souhaits ! Alors, quel est mon avis sur le contenu de cette dernière ? Est-ce le meilleur moyen pour (re)découvrir la saga Kingdom Hearts ? Voici mon test du jeu !


Trois jeux, trois fois plus de plaisir ?

Alors, que contient la compilation 2.8 Final Chapter Prologue ? Elle nous propose trois contenus intéressants : il y a déjà le remake HD tout beau, tout neuf du jeu Kingdom Hearts : Dream Drop Distance sorti sur Nintendo 3DS. Le titre est enfin adapté sur PS4, plus beau que jamais, plus fluide et lissé, mais il faut avouer que c’est parfois vide, et que ça ne rend pas forcément pareil sur consoles de salon. Mais si vous n’avez pas de 3DS et que, comme moi, c’est la première fois que vous découvrez la saga, ça fait le boulot. Kingdom Hearts : Dream Drop Distance est un épisode à faire quand même, rien que pour le scénario du jeu. Cet opus apporte quelques petites informations à connaître absolument, pour ne rien louper de cette histoire parfois complexe, et croyez-moi, il faut parfois bien s’accrocher pour tout comprendre. Mais ça en vaut la peine !

Ensuite, toujours dans cette compilation, on ne retrouve pas un jeu mais un film d’animation s’intitulant X Back Cover, qui fait le lien sur l’histoire du jeu mobile Unchained X disponible seulement en anglais (dommage…) sur Android et iOS que j’ai d’ailleurs testé. Dans ce film d’environ deux heures, ça raconte les histoires du Maître des Maîtres et de ses 6 disciples, bien avant l’épopée de Sora, Kairi et compagnie. Dans ce film sous Unreal Engine 4, que je vous conseille de regarder en premier, car c’est le commencement de la saga, on va savoir comment la Guerre des Keyblades a eu lieu. J’ai opté de suivre de manière chronologique, et pas en respectant la date de sortie des opus, et commencer par ce film, c’est vraiment très agréable. C’est joli à regarder, plaisant, c’est rempli d’informations, de trahisons, de révélations, un amuse-bouche délicieux pour la suite.

Et le meilleur pour la fin, Kingdom Hearts : 0.2 Birth By Sleep – A Fragmentary Passage, la suite de l’épisode PSP : Kingdom Hearts – Birth By Sleep qui zoome sur le personnage d’Aqua, lors de son passage dans le monde des ténèbres. Bien évidemment, il est conseillé de faire d’abord l’opus PSP qui est disponible dans la seconde compilation (Kingdom Hearts 1.5 + 2.5 ReMIX) en remake PS4 pour ne pas être spoiler, et pour comprendre tout l’intérêt de celui-ci. Pour faire court, notre héroïne aux cheveux bleus ère dans ses souvenirs et tente à tout prix de retrouver son monde, celui de la lumière. Attention, ce n’est pas un jeu entier, ce n’est qu’un passage, un chapitre bonus de l’histoire Birth By Sleep, mais hautement recommandé à faire que j’ai d’ailleurs pris beaucoup de plaisir à dévorer. C’est très joli graphiquement, les décors sont splendides, les animations également, Aqua est magnifique, tout est beau dans les ténèbres. J’ai aperçu cependant énormément de chutes de framerate, mais pas gênant pour jouer. Le gameplay est hyper agréable, et passer de l’opus PSP à ça : quelle claque ! On en prend plein la tronche, ça claque de partout, même si il faut avouer, la trame scénaristique de celui-ci ne casse pas trois pattes à un canard mais est intéressant à faire quand même. Je vous le recommande !


Conclusion : c’est maigre mais nécessaire

Si vous voulez absolument découvrir la saga Kingdom Hearts, vous n’avez clairement pas le choix de prendre les deux compilations et de commencer par celle-ci. Et si, comme moi, vous voulez suivre la chronologie comme il faut, vous allez devoir switcher de disques assez souvent. Mais, pourquoi ne pas avoir pris le temps de mettre tout le contenu sur un seul et même disque ? Mystère… Surtout quand on voit ce qu’il y a vraiment sur celui-ci : un jeu, un chapitre et un film… Léger quand même pour le prix. Mais c’est nécessaire et obligatoire pour avoir ce qu’il faut pour découvrir Kingdom Hearts de manière optimale. Personnellement, je suis plus que ravi de cette compilation, surtout conquis par le film et le chapitre d’Aqua que je trouve sublime, et espère que ce test vous aura donné envie d’y jouer à votre tour. Tenez moi au courant si jamais vous avez décidé de devenir, vous aussi, maître de la Keyblade ! Pour vous le procurer : Kingdom Hearts HD 2.8 Final Chapter Prologue (PS4) – Edition Limitée !

Avez-vous craqué sur cette compilation ?

 

 

Tu veux réagir avec Facebook ?

Tu veux réagir avec Wordpress ?

%d blogueurs aiment cette page :